TRAITEMENT DES RÉSIDUS

 

Les cendres de chaudières ainsi que les poussières d’électrofiltres subissent un lavage acide par les purges du laveur de fumée. Débarrassées des métaux lourds dans l’installation de lavage des cendres volantes (LCV) où elles sont filtrées par un filtre-bande, elles sont ensuite mélangées aux mâchefers.

Les mâchefers contenant les cendres lavées sont transportés vers des décharges bio-actives à Saint-Triphon et Valeyres-sous-Montagny.

Les eaux chargées qui sortent du filtre-bande subissent à leur tour un lavage dans l’installation de traitement des résidus liquides (TRL). Après neutralisation et homogénéisation, elles sont filtrées par un filtre-presse.

Les résidus obtenus (gâteaux de filtre-presse ou boues d’hydroxydes) sont stockés dans de gros sacs de transport (big-bag). Ces boues d’hydroxydes qui contiennent les métaux lourds tels que le zinc et le plomb, captés par le lavage des fumées, sont transportées à l'étranger où ces métaux seront extraits pour être réutilisés par l’industrie.