UN PEU D'HISTOIRE

Dès juillet 1988, date à laquelle la Municipalité de Lausanne adopta un crédit destiné à l’étude de sites pour la construction d’une nouvelle usine d'incinération en remplacement de celle sise au Vallon construite en 1958, la route fut longue jusqu’à la réalisation de TRIDEL. A l’origine, la nouvelle usine devait uniquement assurer la relève de l’usine d'incinération lausannoise. L’élimination des déchets débordant largement des frontières de la commune de Lausanne, plusieurs études se succédèrent, visant à trouver une solution cantonale. Pas moins de 25 sites furent analysés avec soin par une commission ad hoc avant que le Conseil d’Etat ne donne son feu vert en 1993 à la construction de TRIDEL. Des oppositions au projet ont entraîné une procédure juridique de plusieurs années avant le début des travaux.

Le 23 septembre 2001, par votation, le peuple vaudois confirma la construction de la nouvelle usine d’incinération TRIDEL en accordant une subvention de CHF 90 millions.

 
source: ARCHITRAM
architecture et urbanisme sa